ET ON ENTENDAIT LES GRILLONS
Corina Sabau
Traduit du roumain par Florica Courriol
 

« L’assistante me pousse dehors, je reste sur le seuil avec, dans la main, un papier sur lequel il est écrit “suspicion d’avortement” et je ne sais que répéter, je ne méritais pas ça, vous ne savez rien de moi, tu parles, tous les regards se braquent sur moi. Ils savent tous. » J’ai grandi dans une petite ville de montagne dans les années 1980, à l’abri de l’Histoire. J’ignorais tout de la cruauté du monde, et je n’ai appris que bien plus tard le destin tragique de la dizaine de milliers de femmes roumaines n’ayant pas survécu à un avortement. Que leur mort a parfois été utilisée comme outil de propagande. Je n’aurais même pas envisagé que cela était possible. Alors j’ai commencé à écrire. Dans ce court roman coup de poing, l’autrice s’attaque frontalement au tabou des avortements clandestins dans la Roumanie des années Ceaușescu.
 

    Juin 2021 / 9791095604358/ 16 € / 144 p.
    Demander un SP

 

CORINA SABAU est née en 1975 au sud de la chaîne des Carpates. Après des études de Lettres à l’université de Bucarest, elle travaille comme journaliste à Radio Romania International et publie un premier roman qui intègre rapidement les listes des prestigieux prix de littérature roumaine, ainsi que celui du Festival du premier roman de Chambéry. Et on entendait les grillons, publié en 2019, a été acclamé par la critique.
 
    Organiser une rencontre ou une interview

vulputate, Aenean Praesent at accumsan pulvinar