Netournezpaslapage1
Netournezpaslapage2

NE TOURNEZ PAS LA PAGE
Seray Şahiner

17.00

« Aujourd’hui, Leyla Tasçı est morte. Prise d’un accès de démence, elle s’est jetée de son balcon avec sa fille. Une enquête a été ouverte contre son mari. »

Pourtant, en arrivant à İstanbul il y a quelques années, Leyla était pleine d’espoir. Elle s’était dégoté un petit boulot dans un atelier de textile, et le bel Ömer qui régnait dans le cœur des ouvrières l’avait élue. Mais un soir, son patron lui a arraché son innocence en même temps que son chemisier. C’est là que tout a basculé.

Leyla retrace son histoire, malheureusement trop ordinaire, de femme battue et violée en toute impunité. Elle nous lance un défi : tourner la page, pour découvrir qu’une autre issue est possible. Celle de la révolte.


Seray Şahiner, nouvelle voix du féminisme en Turquie, est une artiste aux multiples facettes : auteure et journaliste engagée, joueuse de darbuka et danseuse, fervente porte-voix des minorités. Avec Ne tournez pas la page, elle livre un roman coup de poing sur les violences conjugales, saisissant d’humanité, d’espoir et d’humour. Adapté au théâtre à Istanbul, il se joue à guichets fermés.

Belleville publie ici la traduction d’Ali Terzioğlu et Jocelyne Burkmann, illustrée par l’artiste turc Aykut Aydogdu.

Description

« Un roman sur les violences conjugales sombre, cru mais aussi plein d’espoir qui nous invite à ne pas fermer les yeux devant l’indicible. Lumineux. »

Sophie Gourion, web-activiste et féministe, Blog Tout à l’ego et Tumblr Les mots tuent

Dans Ne tournez pas la page, Seray Şahiner donne vie à Leyla, femme battue, « entre la mort et la résurrection ». Son but : ne pas laisser les femmes, où que ce soit dans le monde, être déterminées par le regard des autres. « Les situations que je décris ne sont pas limitées à un pays », affirme-t-elle. « Ce sont des problématiques universelles dont j’ai aussi souffert. La lutte pour les droits des femmes est aussi vieille que le monde. »

Causette, janvier 2018

sed adipiscing vulputate, dolor. Lorem Nullam