VIERGE JUREE
Rene Karabash

18.00

Ostaïnitsa – « vierge jurée » : femme qui fait serment de virginité et commence à mener une vie d’homme dans des sociétés patriarcales au nord de l’Albanie, au Kosovo, en Macédoine, en Serbie, au Monténégro, en Croatie, en Bosnie – ces contrées où règne encore le Kanun. Un changement de genre constitutionnellement admis par un serment qui, une fois prononcé, permet à la femme d’acquérir tous les droits d’un homme. De nos jours, il ne reste que quelques vierges jurées.
Bekia est devenue Matia. Elle a décidé d’être une vierge jurée après avoirété violée par l’idiot du village la veille de ses noces : son époux, découvrant qu’elle n’était pas « pure » aurait le droit de la tuer. Elle renonce à la femme en elle, et par cet acte, elle entache l’honneur de celui qu’elle devait épouser et engage ainsi sa famille dans l’une de ces vendettas qui font partie du quotidien des habitants de ces contrées…


RENE KARABASH (née en 1989), est une artiste aux multiples facettes. Traductrice, poètesse, romancière, fondatrice d’une prestigieuse académie d’écriture qui rassemble les meilleurs poètes et romanciers bulgares… Au cinéma, elle tient le rôle principal dans le film “Godless” de Ralitza Petrova (2016), une coproduction entre la France, le Danemark et la Bulgarie, rôle pour lequel elle a reçu plusieurs distinctions notamment celui de meilleure actrice. Par amour pour la culture et la langue françaises, elle a suivi un cursus de littérature à Angers après des études en linguistique appliquée en Bulgarie. Son roman Vierge jurée a remporté le prix Elias Canetti et a été élu “meilleure roman bulgare” à sa sortie, est traduit en Egypte et est en cours d’adaptation audiovisuelle et théâtrale.


luctus sit libero at venenatis, tristique Lorem nunc