La coiffure de la mariée
Seray Şahiner
traduit du turc par canan marasligil

Istanbul entre tradition et modernité

Comme s’il savait que je ne voulais pas de ce mariage, voilà que notre voisin meurt avant même que mon henné ait eu le temps de sécher !

Elle était tellement triste, Sibel, mais ça ne l’a pas empêchée de se consoler avec l’espoir que ce décès soudain annulerait la cérémonie. Avant de venir au salon de coiffure, elles étaient à l’enterrement à la mosquée Murat Paşa. Sa future belle-mère n’a cessé de marmonner : « Qu’il repose en paix, même s’il a bien choisi son jour pour mourir ! Maintenant, la moitié des villageois ne viendra pas au mariage, il aurait pu attendre un jour ou deux, paix à son âme ! »

Découvrez les notes connectées !

isbn 9791095604006
parution le 6 novembre 2015
15,95 € – 14 x 21,5 cm
192 pages
couv. Duru Eksioglu
30 notes connectées
galerie stambouliote

Des portraits de femmes de la Turquie d’aujourd’hui, entre tradition et modernité. Sans concession et plein d’humour.

1afd9799f09baf66137676307fba31c1<<<<<<<<<<<