DERIVES
Latife Tekin
Traduit du turc par Ali Terzioglu et Jocelyne Burkmann
 

L’ONG Renforts œuvre à sortir de l’impasse et de la marginalisation de jeunes Turcs talentueux en dérive. Désespoir politique, répression sociale ou d’État, manque de perspectives. Mais les idéaux ont parfois la vie dure…
Un employé anonyme voyage sans relâche dans toute l’Europe à la recherche de fonds. De retour d’un énième entretien infructueux, il manque la dernière navette qui relie l’aéroport au centre-ville d’İstanbul. Il se retrouve alors dans le taxi partagé d’un insolite chauffeur aux allures de devin. Sur le chemin, ce dernier emprunte une route de montagne, où il a « des affaires à régler ». Son passager est alors pris dans un tourbillon d’événements burlesques dont il ne pourra s’échapper, au milieu des demandeurs d’asile, des activistes et des multinationales avides.
Une aventure humaine féroce et intransigeante, incarnation du spleen d’une jeunesse en perdition. Dérives est fréquemment décrit comme « le texte qui a capturé l’âme de la Turquie des vingt dernières années ».
    Juin 2020 / 9791095604297/ 20 € / 240 p.
    Demander un SP

 

Latife Tekin, née en 1957 en Cappadoce au sein d’une famille de paysans, vit l’exode rural turc durant sa jeunesse. Ses études supérieures l’emmènent à İstanbul. Dans les années 1980, suite au coup d’État, son premier roman qui s’attaque aux tabous des bidonvilles bouscule les mentalités. Elle est aujourd’hui l’une des grandes voix féminines turques et a été listée en 2009 par l’International Freedom of Expression Exchange parmi les « journalistes, écrivains et activistes pris pour cibles dans l’exercice de leur profession ».
 
    Organiser une rencontre ou une interview

ultricies suscipit pulvinar leo. quis at efficitur. ut dictum nunc