LE CINQUIÈME BATEAU
Monika Kompanikovâ

Jarka, douze ans, vit dans la banlieue de Bratislava. Sa mère était encore une adolescente à sa naissance, et la maternité n’est pas sa tasse de thé. Jamais elle ne lui témoigne le moindre signe
d’affection. La petite fille reste seule, enfermée pendant des heures entre les murs vides de l’une des innombrables barres d’immeubles du quartier.
Un énième jour d’ennui, elle décide d’en finir avec sa solitude.
Une poussette, chargée de jumeaux, traîne sur le trottoir. Elle s’en empare et s’installe dans une cabane au fond d’un jardin perdu. Bientôt, le jeune fugueur Kristian rejoint l’aventure. Tous deux sont désormais les parents d’un foyer qui n’appartient qu’à eux : la famille de leurs rêves.
Dans Le cinquième bateau, Monika Kompanikovâ conte l’histoire d’enfants oubliés du bonheur, de l’innocence envolée
et de la fuite de la réalité pour un idéal impossible.

    Mars 2019 / 9791095604266 / 19 € / 224 p.
    Demander un SP
   Commander le livre

Monika Kompanikovâ, née en 1979, fait partie de ces nouvelles voix romanesques qui vont compter. Après les Beaux-Arts de Bratislava, elle investit avec fracas la scène littéraire slovaque avec un premier recueil de nouvelles qui obtient le prix Ivan Krasko. Elle reçoit en 2008 le prix de la Fondation Tatra Banka récompensant les jeunes auteurs. Elle travaille aujourd’hui dans une maison d’édition prestigieuse et est publiée dans plusieurs journaux slovaques. Ses thèmes de prédilection : l’isolement volontaire de la société, et les personnages marginaux au parcours flou et insaisissable.

Organiser une rencontre ou une interview

felis Aliquam ut id, consequat. Curabitur ipsum quis,