Taksim moonwalk en exclu !

Taksim moonwalk, quatrième livre Belleville, débarque en libraire le 12 mai ! Un Little Miss Sunshine sur fond de révolution turque… Ce grand roman de la révolte de Gezi raconte l’histoire déjantée d’un frère et d’une sœur embarqués dans un concours de talents… En effet, la petite Çiğdem sait imiter le King of pop comme personne ! Mais alors qu’ils accèdent bientôt à la gloire, İstanbul se soulève. Ce qui n’arrange pas nos deux héros… Ils décident d’aller faire le moonwalk sous les gaz poivre de l’avenue İstiklâl. Tendre, rock, loufoque et malheureusement très actuel, un regard authentique sur la Turquie contemporaine. À l’occasion de la sortie du livre, l’auteur Emrah Serbes, voix de la résistance populaire dans son pays, sera en France pour deux courtes journées. Le 1er mai à Arras, au Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale ; et le 2 mai à Paris, pour une rencontre à la librairie Le Divan, puis à la soirée Paie ton Tour, organisée par Ulule !

La voix à Socorro Acioli,
auteure de Sainte Caboche

Socorro Acioli est l’auteur du premier roman publié chez Belleville, Sainte Caboche. Après Seray Şahiner et ses portraits de femmes de la Turquie d’aujourd’hui, direction le Nordeste brésilien, terre de superstitions et de magie ! Parle-nous un peu de ton quotidien : ton travail, ta famille, tes loisirs. Je suis écrivain à temps complet depuis 2006 : j’écris pour les adultes, les adolescents et les enfants, ainsi que des articles et des nouvelles. Je voyage beaucoup pour donner des conférences et faire des lectures, entre autres. Ces derniers temps, j’écris à la maison pour pouvoir m’occuper de mon bébé, Camila, et de ma grande fille Beatriz. En gros, j’écris quand Camila dort. J’ai un article à rendre au journal O Povo chaque semaine, je viens de terminer un livre sur l’écriture créative ainsi que deux nouvelles et j’essaie d’achever un roman Young Adult mélangeant horreur, romance et fantastique. Je donne également un cours d’écriture créative à ceux qui s’intéressent au métier d’auteur. J’ignore comment j’arrive à tout faire ! Et pourtant c’est le cas. Je n’ai plus de temps à consacrer aux loisirs… mais avant je nageais beaucoup et je regardais des séries :) Comment es-tu arrivée à l’écriture ? Quand j’avais huit ans, le directeur de mon école m’a fait venir dans son bureau. Il m’a dit que j’avais un don …

Les 10 bonnes raisons d’offrir un livre à Noël

1. Vous faites vivre la culture À chaque livre que vous offrez (et donc achetez), c’est toute une chaîne de métiers culturels que vous entretenez. De l’auteur au libraire, en passant par l’éditeur et l’imprimeur, toutes ces personnes ont travaillé avec leurs petites mains pour réaliser l’ouvrage que vous tenez entre les vôtres. Et ça, c’est plutôt cool. 2. Un livre ne prend pas de place sous le sapin Car oui, petit troll que l’on voit venir, à moins d’offrir l’intégrale de Guerre et Paix avec sa version audio disponible en VHS, vous êtes assuré de ne pas empiéter sur l’espace vital de vos proches. (Même si, on l’avoue, un gros bouddha en terre cuite fait toujours son petit effet sur la table du salon). 3. C’est pas cher D’après nos récents calculs, à chaque livre acheté, vous faites une économie de 140 % par rapport à une Playstation 4, 740 % sur l’achat d’une voiture neuve et 378 982 % sur l’achat d’un Boeing 747. Ceci est probablement notre meilleur argument de vente. 4. Vous faites voyager gratuitement Offrez un voyage à Istanbul, en Tanzanie ou en Australie à une personne et elle voyagera une fois. Offrez-lui un livre et elle voyagera autant de fois qu’elle le lira. 5. Vous passez pour quelqu’un de cultivé(e) La cravate ? Un classique. La box cadeau week-end de folie patati ? Ils …

61ead26ba661513c08df76ec0bf34aabYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY