La voix à Sidonie, libraire française à Bucarest

Il y a un peu plus d’un an, Sidonie ouvrait une librairie française à Bucarest : la librairie Kyralina, qui est vite devenue un lieu de référence pour les francophones en quête de lecture en tout genre. Nous sommes allées lui rendre visite, et nous avons été enchantées. Comme vous pourrez le voir dans la galerie photo, la librairie est un lieu où il fait bon flâner et s’attarder : la déco faite de palette est enchanteresse, et la sélection de livres impressionnante. Nous donnons aujourd’hui la parole à celle qui a fondé ce merveilleux petit univers. Pourquoi ouvrir une librairie française à Bucarest ? Pour créer un espace privilégié pour les nombreux francophones de la ville (1 personne sur 4 parle français et les élèves apprennent encore la langue à l’école). Les Roumains lisent-ils beaucoup en français ? La librairie fonctionne, donc je dirais oui. 70 % de nos clients sont roumains. Qu’est-ce qui fonctionne ? Nous avons environ 4 500 références. Le secteur qui fonctionne le mieux est la jeunesse (50 % de nos ventes). Ensuite, c’est la littérature et les sciences sociales. Et pour la littérature ? Nous vendons aussi bien de la littérature française que des livres traduits. Par exemple pour les Roumains souhaitant faire des cadeaux à leurs amis français, nous vendons les auteurs roumains traduits. Mais les Roumains achètent également la littérature étrangère …