Première étape<br/>Istanbul 1/2

Première étape
Istanbul 1/2

Nous voilà Kedi et moi à Istanbul, l’une des plus grandes mégalopoles du monde, à cheval sur deux continents, Europe et Asie, entourée du Bosphore, de la Corne d’or et de la mer de Marmara… Un véritable rêve éveillé pour la première étape du voyage.

Istanbul, ville sur deux continents
Istanbul, ville sur deux continents

Nous arrivons en Turquie dans une période importante pour l’histoire du pays. Il règne dans l’atmosphère une soif de liberté, et une prise de conscience sur la situation politique et sociale.

Un bref rappel des faits : le 28 mai 2013, le gouvernement prévoyait la démolition du parc de Gezi, dernier poumon de verdure du centre-ville où les centres commerciaux pullulent. Des manifestants se sont réunis dans le parc pour marquer leur opposition. Une bataille a alors commencé, celle d’une partie du peuple qui profite de Gezi pour faire entendre sa voix sur la politique actuelle, et celle du gouvernement qui ne souhaite pas renoncer à son projet. Elle laisse derrière elle cinq morts.

Gezi
Gezi

Aujourd’hui, il y a encore régulièrement des affrontements à Taksim, surtout le week-end. Les manifestants les plus téméraires subissent jusqu’au petit matin les bombes lacrymogènes lancées par les camions de police qui sillonnent Istiklal, avenue principale du centre moderne. La population est divisée : d’un côté, les gens qui sont contents du gouvernement en place, de l’autre les opposants qui espèrent que la situation change.

Le mouvement "duran adam" sur la place Taksim
Le mouvement « duran adam » sur la place Taksim

Belleville n’est pas politisée. Vous ne trouverez donc pas sur ce blog de considérations ou de jugements sur la politique actuelle. Mais nous sommes pour la liberté d’expression, et c’est pour cela que nous ferons entendre ici des voix du peuple qui ne peuvent pas s’exprimer dans leur propre pays, sous peine de lacrymogène voire d’emprisonnement. Nous dresserons simplement un état des lieux basé sur nos propres constatations et nos rencontres.

Gezi en déconstruction
Gezi en déconstruction

En vous baladant sur le blog, vous pourrez découvrir plusieurs interviews de stambouliotes qui s’expriment sur la situation actuelle. Tous sont mécontents de ce qu’il s’est passé à Gezi, pour différentes raisons. Nous n’axons pas nos interviews sur la politique mais sur la culture. Cependant, ces deux instances sont étroitement liées. Bonne visite !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Praesent ante. elit. quis diam facilisis