La voix à Duru Eksioglu, illustratrice Belleville

Vous avez découvert il y a peu l’illustration de la couverture de notre premier livre La coiffure de la mariée de Seray Şahiner … Eh bien aujourd’hui on vous propose d’en savoir un peu plus sur cette jeune artiste qui nous vient d’Istanbul ! Duru Eksioglu a su mettre de la Chantilly dans notre cœur avec cette petite merveille et on souhaite vous la faire rencontrer ! Parle-nous de ton métier. Sur quel genre de projets bosses-tu ? Je travaille pour différentes entreprises un peu partout dans le monde. J’ai ainsi réalisé des tee-shirts pour une célèbre marque de vêtements turque ; j’écris aussi des storyboards et des livres illustrés. J’ai également créé ma propre marque à l’occasion de mon projet de fin d’études, Happy Marker. Je propose des broches toutes mignonnes, de jolis faux-cols ou encore des tote bag, etc. Juste pour le plaisir ! Être artiste en Turquie, ça ressemble à quoi ? C’est un métier particulièrement compliqué car les gens ont du mal à évaluer le travail nécessaire à la réalisation d’une œuvre. Créer est l’une des tâches les plus compliquées de notre métier et certaines personnes imaginent que ça se fait en un clin d’œil. Du coup, beaucoup d’entre nous ont du mal à en faire une source de revenus. Certains clients bloquent aussi toute liberté créatrice. Nous ne pouvons pas faire …

La voix à Iulian Ciocan, auteur Belleville, originaire de Moldavie

Nous avons l’immense plaisir de vous présenter notre tout premier auteur — celui que nous avons « signé » au début de notre périple qui passait par la Roumanie (rappelez-vous) ! Il s’appelle Iulian Ciocan et vit à Chisinau en Moldavie. Son roman, Le Royaume de Sasha Kozak, paraîtra en 2016 aux éditions Belleville donc ! Petite interview. Raconte-nous qui tu es. Je suis écrivain et journaliste. Je suis d’ailleurs davantage journaliste car il ne m’est pas encore possible de vivre de ma plume. J’anime une rubrique pour Radio Free Europe intitulée « La réalité dans les petits détails » qui me demande beaucoup de travail. J’écris sur le quotidien des gens. La politique ne m’intéresse que lorsqu’elle a un impact sur la vie de tous les jours. Partant du principe qu’en Moldavie, la politique est présente partout, on peut considérer en quelque sorte que je suis un journaliste politique. Quand j’ai du temps libre, j’écris mes livres… et je joue en ligne au tennis de table et aux échecs ! Dans quels pays as-tu été publié ? Que ressens-tu à l’idée d’être publié en France ? Pour un auteur moldave, ce n’est pas évident d’être traduit dans d’autres langues. On se heurte à quelques obstacles : nous n’avons par exemple pas d’institut culturel pour financer les traductions. Aussi, tout dépend de l’effort personnel de l’auteur. Je crois que j’ai été chanceux sur ce …

Si on partait ensemble à Bucarest, on vous emmènerait là…

Belleville aime… Bucarest risque bien de vous surprendre à chaque coin de rue ! Pour commencer, Belleville vous emmène faire un tour dans le vieux quartier autour de la rue Lipscani. Une promenade incontournable pour les férus de vieilles enseignes datant de l’époque communiste. Arrêtez-vous dans une des églises orthodoxes pour vous émerveiller devant icônes et peintures, et faites un petit détour par le caravansérail Hanul lui Manuc, datant de 1808. Une bonne marche vous mènera ensuite au Palais du Parlement, construit en 1984 par Ceaușescu. Plus grand bâtiment d’Europe, et deuxième plus grand bâtiment du monde, il vous fera vous sentir bien petit ! Il abrite le Musée d’art contemporain de la ville qu’on visitera avec bonheur, et on ne manquera surtout pas de faire un tour dans l’incroyable librairie BD Jumatatea Plina à la fin du parcours ! Après ce passage obligatoire, Belleville vous fera visiter les parcs de la ville… immenses et reposants. Coups de cœur pour les parcs Herăstrău et Tineretului ! Pour faire le plein de tranquillité, on ira au Lacul morii, autour duquel il fait bon se promener à la découverte d’une architecture plutôt austère mais singulière. Le lendemain matin, nous filerons au marché d’Obor, l’un des plus grands marchés de la ville, où vous pourrez trouver presque tout ce que vous cherchez ! Ensuite, on fera un tour des plus …

Belleville répond à l’appel du Caire

Les éditrices de Belleville avaient depuis longtemps l’envie de participer à la Foire internationale du livre du Caire. Quand on souhaite enrichir son catalogue avec les nouvelles voix du monde arabe, l’Égypte apparaît comme le pays incontournable. Mais ce n’est pas toujours simple : partir à la rencontre de dizaines d’éditeurs alors qu’on ne parle pas leur langue… Heureusement, notre exploratrice en chef, Dorothy, a une fois encore trouvé la solution. Après deux mois au Liban et un passage par la foire du livre de Sharjah, elle a noué de bonnes relations dans le monde littéraire arabe. C’est ainsi qu’elle a rencontré Sherif Bakr, le directeur de la maison Al-Arabi et un membre du GEBO (General Egyptian Book Organisation) à l’origine du programme Cairo Calling 2015. Du haut de ses 39 ans, cet éditeur a décidé de créer avec d’autres professionnels du livre égyptien un pont entre les rives de la Méditerranée. Nous avons ainsi été invitées à rejoindre ce tout nouveau programme avec Emmanuelle Colas, directrice de la maison Galaade, ainsi que deux représentants du livre aux Pays-Bas, Maarten Valken et Thomas Möhlmann, de la Dutch Foundation for literature. L’objectif : rencontrer un maximum d’éditeurs pendant trois jours. Une sorte de speed dating du livre à la mode égyptienne. Les premiers rendez-vous ne se prennent pas avant 10 heures le matin :) Pour nous guider …

Belleville vous emmène à Djerbahood !

Djerbahood, c’est le musée à ciel ouvert installé à Erriadh, un petit village de l’île de Djerba, dédié au street art. On doit cette merveille à la galerie Itinerrance, qui nous avait offert la Tour Paris 13 il y a quelques mois. Cent cinquante artistes de trente nationalités ont investi les lieux, et le résultat est magique ! Les éditrices de Belleville ne pouvaient pas résister… On vous recommande au passage la série d’Arte sur le sujet.

pulvinar accumsan tempus neque. tristique eget felis Lorem ultricies